27/09/2007

story...

Assise dans un des coins

de sa chambre sombre,

elle pleure les larmes de son coeur,

et ne cesse de supplier le silence:

"Je veux qu'il m'oublit s'il vous plait!".

C'est utopique.

Elle ne fait que souffrir encore plus,

elle devrait plutôt souhaiter:

"je veux l'oublier, s'il vous plait!"...

290525320_small

20:06 Écrit par black sheep dans pensées ephemeres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.